Agenda prévisionnel 2016 (déroulement pratique pour la première année) –

 

Exemple pour le premier cycle

ZEC n° 1 :

  • janvier 2016 : Comité de présélection en présence de professionnels de la culture (à la librairie l’Embarcadère), suivie de l’annonce publique des huit livres présélectionnés pour la ZEC n° 1. Répartition des titres auprès des communautés de lecteurs.
  • février 2015 : Travail des communautés de lecteurs sur une façon de présenter le livre qui leur est attribué. 
  • mars 2016 : Démarrage de la ZEC. Présentation du livre attribué par les ambassadeurs (rencontre à la librairie). Puis choix par le Quorum :

            – d’un livre à soumettre à la critique.

           – du Maître de cérémonie (associé avec Joël Kérouanton)

           – des lieux et des dates de rencontres

  • avril 2016 : Échange autour du livre sélectionné (rencontre dans une maison de quartier)

  • mai 2016 : Échange autour de la critique engendrée par Joël Kérouanton (rencontre dans une salle du service départemental)

phase de contribution et correction en ligne (y compris par l’ensemble des communautés de lecteurs) via une plateforme de travail collaboratif de type docuwiki, framapad.

  • juin 2016 : Finalisation de la critique issue de la ZEC n° 1 (rencontre au lycée expérimental)
  • septembre 2016 : lecture-correction par un professionnel
  • octobre 2016 : travail éditorial sur une forme numérique d’édition augmentée (pop up…)
  • novembre 2016 : « Droit de réponse » avec les Turbulents
  • décembre 2016 : publication numérique

Modalités pratiques :

→ Budget : Chaque communauté de lecteurs contribue à hauteur de 500 euros/an au projet Zone d’embarquement critique. Par exception, certaines communautés bénéficiant d’un appui d’une collectivité partenaire, en ce qu’elle serait constituée par des publics visés prioritairement par les politiques de cette dernière, pourraient s’inscrire dans un cycle court de 4 mois et bénéficier d’une dégressivité au prorata temporis.

Cette modalité sera consentie uniquement à la double condition que l’intervention financière de la collectivité partenaire permette la prise en charge des coûts incompressibles générés par un cycle court (coordination en amont, réunions préparatoires, frais administratifs…) et que les objectifs visés par les prescripteurs soient réalisables dans cette durée.

→ Livres : Chaque communauté de lecteurs prend en charge l’achat de ses livres ou se rapproche d’une bibliothèque partenaire.

→ Mise en œuvre : Les initiateurs de la ZEC auront quatre moments d’échanges avec l’interlocuteur des communautés de lecteurs : 1) avant de s’inscrire à un cycle, 2) au moment de la passation du titre présélectionné, 3) lors du travail autour de « comment présenter un livre », 4) à la fin d’un cycle.